Comment bien faire le choix de son micro statique de studio ?

0 0

Pour l’enregistrement de vos sons, des voix et des instruments de musiques, le micro statique de studio n’est pas un mauvais choix en soi. En effet, il est plus précis et a une qualité d’enregistrement impeccable. Mais, pour le travail que vous aurez à faire, vous devez choisir un micro statique qui a des particularités adéquates. Il faudra donc prendre en compte certains critères pour un choix des plus judicieux. Voici l’essentiel à connaître avant de choisir votre micro statique de studio.

La directivité du microphone statique

La directivité du microphone statique de studio nous renvoie à la façon dont cet appareil captera le son provenant de diverses directions. Ici, vous choisirez précisément entre :

  • le micro statique directionnel ;
  • le micro statique omnidirectionnel ;
  • la cardioïde.

Le Microphone de studio cardioïde n’a pas une grande sensibilité aux sons qui peuvent lui venir de l’arrière. Mais, ce dernier captera mieux les sons qui viennent de l’avant de la capsule. De ce fait, il est plus adapté pour enregistrer des chants en studio. Il faut aussi noter qu’un micro avec une directivité cardioïde peut aussi capter des sons latéraux. Si cela n’est pas votre objectif et vous ne voulez que capter les sons provenant de la face principale de la capsule, alors opter simplement pour le micro statique directionnel. Le présent appareil ne capte jamais les sons qui peuvent provenir d’autres directions. Il est encore l’opposé du micro omnidirectionnel. Ce dernier va capter les sons venant de toutes les directions de façon identique. C’est ce micro qui sera utilisé pour prendre les sons des chorales ou pour capter les sons d’une batterie.

La membrane du micro

C’est la membrane qui se charge de recevoir l’onde de la voix que vous émettrez. Le choix se fera ici en tenant compte du type de son qui sera réellement émis. Pour l’enregistrement du son aigu, il serait souhaitable que vous optiez pour le micro statique ayant une petite membrane ou capsule. Le micro à grande membrane sera choisi ici pour l’enregistrement des chants et pour capter le son des instruments acoustiques. C’est la membrane qui est en effet plus indiquée pour les enregistrements de son grave. Vous pouvez trouver des micros statiques ayant ces membranes sur studio-microphone.com.

La sensibilité du micro

La sensibilité du micro est sa réponse lorsqu’on le soumet à une pression acoustique ou à une intensité sonore. On obtient alors une tension électrique qu’on exprime en multivolts par pascal. Pour ceux qui ont une voix faible, ils doivent se diriger vers une sensibilité élevée. Ils seront de ce fait plus audibles. Un micro qui a une bonne sensibilité restitue mieux ce qui se passe dans son environnement et vous pourrez être fier de votre travail à la fin de l’enregistrement.

Autres points à considérer lors du choix du micro statique de studio

Au moment de choisir votre micro statique, il faudra aussi tenir compte du bruit qu’il est capable d’émettre. Ce bruit doit être le plus bas possible pour éviter d’éventuelles interférences. Le bruit du micro s’exprime ici en décibels. Par ailleurs, sachez que les micros statiques ont besoin d’une alimentation leur permettant de rendre plus important le signal électrique qui nait du son que vous émettez. Aujourd’hui, même si des préamplificateurs existent pour jouer ce rôle, vous pouvez plutôt vous tourner vers ces micros statiques que l’on peut brancher directement en USB à un ordinateur. Avec lesdits appareils, vous pouvez passer directement à l’enregistrement du son sans acheter un préamplificateur.

Avatar

About Post Author

Baba

Je suis originaire du Cameroun, et je donne des cours de percussion sur Paris. On me surnomme Baba.
Happy
Happy
0 %
Sad
Sad
0 %
Excited
Excited
0 %
Sleepy
Sleepy
0 %
Angry
Angry
0 %
Surprise
Surprise
0 %

Average Rating

5 Star
0%
4 Star
0%
3 Star
0%
2 Star
0%
1 Star
0%

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *